KEEP CALM and don’t go to CMU.

Bonjour,
Vendredi passé, 150 d’entre vous étaient à la réunion L.S.F. à Savigny.
Il s’est dit beaucoup de choses, fort intéressantes et fort instructives !
Si l’on devait résumer en une phrase ce qui s’est dit, je pense que ce serait justement “KEEP CALM and don’t go to CMU”.
Enfin, chacun fait comme il veut.
En attendant la vidéo (qui prend un peu de temps à bosser/couper/travailler) vous pourrez profiter de la bande son de la vidéo !
Comme ça, vous pouvez écouter les 47 minutes de la réunion, au boulot, en voiture, chez vous.

Cliquer pour télécharger la réunion et écouter “Off-line” (dans la voiture, sur le smartphone, etc).
Bonne écoute.

Quelques questions :
Q1 : Pourquoi ne peut-on plus sortir de la LAMal si on y va ?

R1 : On ne plus en ressortir car vous avez décidé de prendre la LAMal. En Suisse elle est obligatoire. Pour en changer, vous devez présenter une preuve de changement, que vous avez pris une autre assurance LAMal pour Frontalier, sinon ils refusent votre résiliation.
Le seul moyen pour résilier est d’avoir une autre assurance sociale comme la CMU ou la Sécu, par exemple si vous êtes au chômage, vous perdez votre emploi en suisse, vous pouvez passer à la sécurité sociale et là vous pouvez résilier votre LAMal.
Vous retrouvez du travail ensuite en Suisse, vous avez à nouveau la possibilité de choisir CMU, Assurance privée ou LAMal.

Q2 : Départ à la retraite ?

R2 : Quand vous partez en retraite, que vous aillez une assurance CMU, que vous soyez en assurance privée ou en assurance LAMal vous avez un droit d’exception. A ce moment-là, vous pouvez très bien choisir de prendre la LAMal, de prendre l’assurance privée, malheureusement la plupart augmente avec l’âge donc cela devient chère ou d’aller à la CMU. Si vous touchez une rente de France, vous allez automatiquement à la sécurité sociale, pas la CMU mais à la sécu.
Si vous ne touchez rien de France, autant prendre la LAMal qui est une prime unique dès l’âge de 25 ans. Vous pouvez faire des complémentaires pour être bien couvert en France et comme ça vous n’êtes pas soumis à la CSG, CRDS puisque vous n’êtes pas cotisant en France.
A la retraite, c’est intéressant si vous prenez votre deuxième pilier, la LPP en cash ou des rentes intéressantes.

Q3 : Peut-on demander à l’assurance privée actuelle de prolonger notre contrat ?

R3 : La France décide, les assureurs ont peur, ils appliquent, actuellement la France applique ce qu’on leur dit d’appliquer ce qui est normal. Comme en Suisse, les assureurs appliquent ce qu’on leur dit d’appliquer. Donc avec une assurance privée vous ne pouvez pas avoir la LAMal. C’est appliqué, donc on ne peut rien faire.

Q4 : Pour les accidents, pour les soins dispensés en france par la CPAM, est-ce que ça leur donne des indications pour nous retrouver ? Et par les impots ? l’urssaf ? Le compte bancaire ?

Q5 : Les actions en justice, quid ? faire pression sur la france ?

Q6 : dans quel cas la CMU refuse des adhésions ?

Q7 : Je suis enceinte, si je change d’assurance, quel est le délai de carence ?

Q8 : Peut-on me réclamer des arriérés de paiment ? comment se passe la procédure ? Avec la venue de F. Hollande à Lausanne, ça a du être évoqué ?

Q9 : Ancienne frontalière, je dépasse le délai des 3 mois. Que se passe t-il ? Assuré chez Globality, est-ce viable ? Pourquoi passer par Amariz ? et dans le cas d’une autre nationalité ? ESt-ce valable pour les membres de la famille ou pas ?

Q10 : Par rapport au permis de travail ?
[edit : oui, j’ai loupé le fichier audio, faudra attendre ce soir, mais la réponse est : ça change rien rapport au permis de travail]

Q11 : Je fais partie des 25% retrouvés par la SS. Ma couverture devient une complémentaire. Que faire, sachant que j’ai une double
nationalité ?

Si y’en a parmi vous qui sont motivés pour retranscrire en texte les questions audio, envoyez par mail le texte, je l’ajouterai ici.
Merci à Manuel G. pour les transcriptions.

Partagez !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.